Menu

Une rue comestible à Saint-Jacques

Inspirés par des projets d’agriculture urbaine dans d’autres villes, Stéphanie, Audrey, Olivier, Boris et Mathieu ont conçu « Just Streat ». Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai. 

 

Just eat 2

 

Comment vous est venue votre idée de projet ?

On a été fort touchés par le documentaire « Demain », où on présente aux spectateurs quelques exemples d’agriculture alternative. Le projet « Incredible Edible » (Todmorden, UK) et ses potagers publics favorisant l’échange entre habitants du quartier nous a particulièrement plu.

 

Pourquoi avoir choisi le quartier Saint-Jacques pour implanter votre idée ?

Le quartier Saint-Jacques est un espace de vie bigarré où se côtoient diverses générations, diverses nationalités, diverses cultures et où Stéphanie a elle-même vécu pendant plusieurs années. Le projet du piétonnier nous semble une opportunité unique de réaffirmer le caractère chaleureux et humain de ce quartier, mais celui-ci apparaît aujourd’hui encore très froid et gris, au risque d’atteindre à terme l’objectif inverse de celui souhaité. En particulier donc pour ce quartier, il nous semble que c’est maintenant qu’il faut agir.

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

Développer un tel projet dans le quartier Saint-Jacques, essentiellement piétonnier, permettra une culture à l’écart de la pollution produite par les voitures, et favorisera la mise en valeur du quartier grâce à une visibilité accrue auprès des touristes qui sont nombreux à flâner dans les rues avoisinantes. Quoi de plus iconoclaste, et tellement proche de l’identité du quartier, que d’imaginer des touristes déambulant dans le quartier, admirant les boutiques et les monuments tout en se servant de pommes, de fraises des bois ou de rhubarbe ?

 

À qui votre projet est-il destiné ?

Aux habitants du quartier, à ses visiteurs, aux touristes et commerçants qui y cohabitent, afin de renforcer les échanges entre ces personnages de tout bord.

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?

Ce projet permettra de sensibiliser une population essentiellement citadine aux questions de sécurité alimentaire et de cultures durables, favorisant l’échange et la transmission de savoir entre individus. À l’heure où les enjeux de mondialisation sont sur toutes les lèvres, ce projet permettrait à la capitale de l’Europe qu’est Bruxelles de se positionner sur ce sujet crucial.

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il ?

On en a proposé 3 autres, allez les voir : « Les Arts Emiettés » dans le quartier Midi-Lemonnier, « La crème du Sablon » dans le quartier du Sablon et « Get Out of the Office » dans le quartier Notre-Dame-aux-Neiges.

 

Découvrez le projet de Stéphanie, Audrey, Olivier, Mathieu et Boris ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


1 Comment
  1. Carine Strebelle 18 mai 2016 at 18 h 53 min

    Belle initiative. .. à déployer ds toutes les villes!

Comments are closed.

Related post

  TOP