Menu

Comment promouvoir votre projet et rassembler le plus de votes

A l’heure qu’il est, il est grand temps pour tous les porteurs de projets de rassembler les troupes. En effet, il faut encore s’assurer d’avoir les votes nécessaires pour entrer dans la sélection qui participera au marathon créatif au BIP, à Bruxelles, les 28 et 29 Mai. On vous a donc compilé une liste d’astuces qui devrait garantir que votre projet aura le maximum de votes. C’est (presque) la dernière ligne droite !

 

  1. Sortez vos plus beaux visuels : des images claires et un message aussi précis qu’efficace vous aideront à être bien compris. Et rendez tout ça sexy !
  2. Si vous n’avez pas encore fait une vidéo, c’est maintenant ou jamais. Uploadez la sur Facebook, sur Youtube, et partout où elle sera visible. Si vous en avez déjà faite une c’est le moment de lui donner le maximum de visibilité.
  3. Développez votre histoire pour donner aux votants un aperçu de pourquoi le projet doit absolument être réalisé à Bruxelles.
  4. Engagez votre réseau et contactez-les, que ce soit sur Facebook, par mail ou par téléphone. Et par réseau on pense vraiment à tout le monde : votre famille, vos voisins, vos camarades d’école, vos collègues… Si vous avez des amis avec qui vous n’avez plus parlé depuis quinze ans ou des gens que vous connaissez à peine, c’est le moment d’engager le contact.
  5. On peut voter pour un projet Make.Brussels depuis n’importe où dans le monde, ne vous limitez donc pas à vos voisins : où qu’ils se trouvent, même depuis les Philippines, votre cousin voyageur peut voter pour vous.
  6. La communication virtuelle, c’est très bien, mais rien de mieux que promouvoir votre projet de bouche à oreille. Sortez de chez vous et faites parlez de votre projet.
  7. Communiquez personnellement avec les gens. Personne n’aime vraiment recevoir un mailling de masse et un message personnalisé est toujours plus apprécié.
  8. Pourquoi ne pas organiser un événement pour donner un avant goût de votre projet et fédérer une communauté ? Pensez aussi qu’ouvrir une page Facebook donne déjà une réalité au projet.
  9. Si vous êtes seul à développer un projet, n’ayez pas peur d’inclure d’autres gens. Plus le nombre de personne impliqué est important, plus sa visibilité sera exponentielle.
  10. Expliquez à votre réseau comment il faut voter. Si c’est à priori assez facile, un peu de pédagogie ne fait jamais de mal auprès des moins technophiles d’entre nous.
  11. Modérez vos commentaires et ne laissez pas de questions sans réponses. C’est plus simple d’adhérer à un projet que l’on a bien compris.
  12. Contactez la presse. Essayez de faire parler de vous, que ce soit à la télé, à la radio, ou dans les journaux.

Il vous reste trois jours pour voter pour votre/vos projet(s) préféré(s).

Share this Post!

About the Author : n.lewis


1 Comment
  1. svn vdb 19 mai 2016 at 6 h 13 min

    Je pense pouvoir affirmé que le site make.brussels est le site où il est le plus difficile de s’inscrire… Et pourtant il y a des logiques sur le web pour faciliter la tache aux votants, mais non, vous avez choisi la voie la plus complexe. On a envie de voter, mais… c’est trop compliqué l’inscription et une fois que qqu’un a traversé les 12 travaux d’hercules et qu’on est enfin apte à voter et bien on a plus trop envie tellement on a perdu de l’énergie avec ce profil à créer etc. En tous cas le gens qui ont votés ont du mérite, ceux-là ils voulaient vraiment voter. Eux, ils ont réussis à surmonter cette épreuve.

Comments are closed.

Related post

  TOP