Menu

Un pavillon de 27m² installé au Mont des Arts pour valoriser le talent « Made in Brussels »

Leopoldo et Adeline souhaitent aménager un espace bar/coworking couplé à un atelier sur la place des musées ; une véritable vitrine pour le talent bruxellois. Découvrez les 10 lauréats ici.

 

National

 

Selon vous, quels sont les éléments qui ont fait que votre projet a été retenu par le jury ?

Certainement avant tout le fait que notre projet répondait aux critères de l’appel à projet : un projet créatif qui met en avant le savoir-faire de Bruxelles et qui contribue au rayonnement de notre capitale.

L’expérience que l’on a acquise grâce à l’organisation des précédentes éditions de Nationa(a)l a certainement contribué à la crédibilité de notre candidature.

Enfin, notre projet se fond parfaitement dans le quartier du Mont des Arts, lieu que nous avons choisi pour la réalisation de notre projet.

 

Comment votre projet a-t-il évolué depuis la phase SUBMIT à la phase PROTOTYPE ?

Notre projet a dû beaucoup évoluer depuis le week-end créatif où tout semblait possible. Pour des raisons de timing et de budget, nous avons dû revenir à l’essentiel. Le contexte reste le même, nous voulons valoriser le savoir-faire local via une sélection de talents bruxellois. Pour ce faire, la place des musées et son puits de lumière – carrefour du cœur pulsant de la vie culturelle bruxelloise –  accueilleront en décembre 2016 un pavillon de 27 m2 séparé en 2 parties : un espace bar/coworking et un espace atelier. Dans ce dernier, chaque mois, un talent made in Brussels pourra venir révéler son savoir-faire. Une caméra sera également installée pour que, via internet, on puisse voir le talent à l’œuvre.

Il s’agit d’un projet pilote. L’objectif est de rester plusieurs mois sur la place des Musées pour accueillir des artistes de divers horizons (mode, art, musique, design,…). Ensuite, l’espace pourrait être déplacé dans divers endroits pour révéler d’autres talents, dans d’autres séquences urbaines.

 

Quelles sont les prochaines étapes pour vous et votre projet ?

Finaliser la refonte de notre projet et se lancer dans la production avant tout ! Ensuite, nous lancerons une grande campagne de communication afin d’atteindre l’objectif de rayonnement de nos talents.

 

Concrètement, quand votre projet verra-t-il la lumière du jour ?

En décembre 2016, au début ou au milieu du mois, ça reste encore à définir.

 

Comment le public peut-il rester au courant des évolutions de votre projet ?

Via la page Facebook et le site du Nationa(a)l, dès que commence la réalisation du projet.

 

Qu’est-ce que vous diriez aux porteurs de projets qui n’ont pas été sélectionnés par le jury ?

Réalisez-le quand même !

 

Avez-vous rencontré des porteurs de projet durant le week-end du marathon créatif avec qui vous vous verriez collaborer ?

Le Piknik (Elektronik), non sélectionnés, étaient intéressés de collaborer avec nous. Vu la refonte du projet, nous devons les recontacter pour voir s’ils veulent s’insérer dans notre nouveau projet, et si oui, de quelle manière.

Kring Café. Même chose, nous avions parlé de collaborer au niveau de l’édition.

Alors On Zwanze, mais pour des projets extérieurs au Nationa(a)l.

 

Y-a-t-il des personnes que vous aimeriez remercier ?

Toute l’équipe d’Atrium qui a contribué à l’organisation et au bon déroulement de ce week-end. Les coaches externes. Flore pour son suivi depuis l’entrée dans la phase « Make ».

 

Découvrez le projet de Leopoldo et Adeline ici.
www.facebook.com/nationalpopupstore/
www.nationalstore.be

Share this Post!

About the Author : Moderateur


0 Comment

Related post

  TOP