Menu

Pakazé, ou vivre et sortir en célibataire dans le quartier de la Grand-Place

Aude Gouverneur (née à Namur en 1983) est ingénieur de gestion. Son projet Pakazé veut réunir les célibataires de la Grand-Place tout en faisant découvrir les endroits les plus ambiancés du quartier. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai. 

 

Untitled

 

Expliquez-nous comment vous est venue l’idée de Pakazé ?

On ne profite pas assez de son célibat : amis moins disponibles, les endroits où sortir sont toujours les mêmes, on ne sait pas où sont les autres célibataires ou, simplement, on ne connait pas la ville. Voici donc un outil permettant d’élargir son cercle de célibataires afin de bouger plus et mieux !

 

Pourquoi avoir choisi le quartier Grand-Place pour implanter votre idée ?

Le quartier de la Grand Place est un lieu touristique et hétéroclite… Touristes ou locaux, les gens qui vont dans le centre recherchent « la convivialité à la belge », c’est-à-dire qu’ils veulent s’amuser et faire des rencontres avec des gens ouverts, venus de tous horizons. C’est cette diversité et cette ouverture d’esprit qui me fait aimer ce quartier en particulier.

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

Pakazé renforcera la convivialité du quartier en permettant aux célibataires de se retrouver et de trouver les endroits où ils sont sûrs de rencontrer d’autres célibataires ouverts à la rencontre et en sortie. Comme le lieu est touristique, c’est un outil qualitatif pour découvrir les endroits qui correspondent à leurs attentes. Le quartier est compliqué et les établissements les plus ambiancés ne sont pas toujours les plus visibles. Grâce à cet outil, on ne passera plus à côté de la fête. C’est aussi un bon moyen d’attirer du monde à distance puisque l’on pourra voir de chez soi où ça bouge de manière certaine, grâce à la collecte d’infos en temps réel.

Un nid à célibataires dynamiques au cœur d’un quartier touristique ? Qui n’a jamais recherché ce genre d’ambiance ?

 

À qui votre projet est-il destiné ?

Aux célibataires actifs ayant l’envie de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouveaux endroits. Locaux ou touristes. Aux bars et discothèques voulant attirer une clientèle festive dans leur établissement et dynamiser leur image.

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?

Un coup de pouce à la fréquentation des établissements ainsi qu’une image sexy et dynamique de ses quartiers.

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il ?

L’organisation de « jeux inter-quartiers » : un mix d’épreuves physiques et culturelles à préparer en comités de quartier et à faire tout au long de l’année pour se terminer en cérémonie de clôture à la fin de l’été.

 

Découvrez le projet de Aude ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


0 Comment

Related post

  TOP