Menu

Musique géophysique au Sablon

Nobuaki Fuji est né au Japon, et habite actuellement à Paris. Maître de conférences en sismologie, il a également une passion pour la musique en tant que compositeur amateur. Il a combiné ses deux raisons d’être à Bruxelles pour y installer PhiloGoia Orchestra, qu’il nous explique ici. Découvrez les plus de 350 idées pour Bruxelles soumis à la plateforme – vous avez  jusqu’au 20 mai pour votez pour vos/votre projets préféré(s).  

 

a

 

Comment vous est venue votre idée de projet ?

Parallèlement à mes activités en science, j’ai toujours cherché à organiser des activités musicales atypiques, en tant que bassoniste amateur. Quand j’ai eu vent de cet appel d’offres, je me suis tout de suite dit que cela amuserait la Ville si on arrivait à mélanger à fond la science et la musique.

 

Pourquoi avoir choisi le quartier Sablon pour implanter votre idée ?

L’une de mes collègues, Raphaële Moeremans, 100% Bruxelloise, m’en avait beaucoup parlé. Elle fréquente ce quartier chic et représentatif de la Ville. Quand je lui ai proposé ce projet, elle m’a immédiatement répondu qu’il devait être réalisé au Petit Sablon. C’est aussi historiquement intéressant car on pourrait imaginer des cimetières sous la surface de ce joli jardin.

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

C’est un lieu très relié au folklore parce que c’est de là que partent des processions depuis le Moyen Age. L’Ommegang, cortège traditionnel bruxellois, a encore lieu aujourd’hui, au mois de juillet, et ce depuis 1300. Ainsi que la Saint-Verhaegen, qui célèbre la création de l’Université Libre de Bruxelles. Donc, depuis plus que mille ans, le Petit Sablon justifie le lien musique-science et le quartier nous attend avec impatience.

 

À qui votre projet est-il destiné ?

À tout le monde. La démonstration des sondages géophysiques du sous-sol sur place pourra faire découvrir aux participants comment la science s’applique explicitement à la vie quotidienne. Les expositions et les figures sur un grand écran lors de concerts feront rêver des enfants de 2 ans à 132 ans. Il va sans dire que la musique créée sur place avec des compositeurs mondiaux sera une création ‘historique’. L’équipe mélangée de musiciens et scientifiques internationaux créera un nouvel horizon. À la fin de ce projet, nous proposons à tout le monde qui y participe de jouer avec nous.

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?

Ce projet a un concept très unique car nous avons la chance d’utiliser la synergie de musique et géophysique grâce à nos expériences dans deux domaines. Puisque nous recruterons des musiciens de haut niveau dans des pays étrangers, nous espérons d’accueillir beaucoup plus de monde dans cette capitale européenne.

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il?

Je proposerais toujours une conversation vivante entre la musique (improvisée ou pas) et d’autre arts (sachez que les sciences de la Terre font la partie de l’art). Je n’ai pas vraiment d’idées concrètes, outre le projet « PhiloGaia Orchestra » pour le moment, mais je proposerais quelque chose comme un atelier de fabrication des instruments de musique, à partir des matériaux quotidiens, en collaboration avec des acousticiens, suivi par des concerts joués par ces instruments fabriqués sur place.

 

Découvrez le projet de Nobuaki ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


0 Comment

Related post

  TOP