Menu

Une marche sans fin pour la paix à Mont des Arts

Caroline Taieb, artiste plasticienne pluridisciplinaire propose une marche artistique pour promouvoir la paix. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai. 

 

Les gens bien 1

 

Comment vous est venue votre idée de projet ?
J’ai constaté que les gens qui m’entourent ont un immense besoin de se rassembler et de manifester pour la paix, mais qu’ils ne savent pas toujours comment. En tant qu’artiste pluridisciplinaire et face à la violence des récents événements qui cherchent à nous diviser, j’ai imaginé ce projet de « manifestation artistique participative » qui milite pour la paix comme une priorité et une nécessité pour éveiller la bienveillance.

 

Avez-vous participé à un des ateliers créatifs (workshop) organisés dans les 10 quartiers ?

Oui, cela m’a aidée à mieux comprendre l’appel à projet. Et puis cela m’a aussi permis de rencontrer des gens.

 

Pourquoi avoir choisi le quartier Mont des Arts pour implanter votre idée ?

J’aime la dimension poétique du nom du quartier « Mont des Arts », le fait que la culture soit ici synonyme d’élévation ! Sur le Mont des Arts, on est obligé de prendre de la hauteur ; on voit la ville avec du recul, mais on contemple aussi le ciel. Culture et Nature sont ici présents. Il y a aussi beaucoup d’espace, ce qui offre énormément de possibilités pour installer le projet en plein air.

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

En le rendant plus familier aux habitants et aux participants, que j’espère nombreux. En démontrant qu’un quartier dédié à l’Art peut accueillir une manifestation artistique qui soit l’expression de la réalité et de la volonté des gens.

 

À qui votre projet est-il destiné ?
Il est destiné à toute personne qui a envie de faire la paix, sans limite d’âge, ni de nationalité. Il n’exclut personne.

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?
J’aimerais qu’il fasse rayonner Bruxelles à l’international, pour pouvoir organiser cette manifestation dans d’autres villes, d’autres capitales. Bruxelles se retrouverait alors à l’origine et au cœur d’un projet ambitieux qui milite pour la paix.

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il ?
Exactement le même, mais dans un autre quartier.

 

Découvrez le projet de Caroline ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


0 Comment

Related post

  TOP