Menu

Un guide mobile à travers le melting pot des Marolles

Anne Zed, née à Ixelles en 1973, a toujours été fascinée par le grand nombre de créatifs qui se trouvent à Bruxelles. Avec Belgoriginal, elle mettra l’accent sur tous les projets jeunes et innovants dans le quartier des Marolles. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai. 

 

Portrait_Anne_Zed

 

Comment vous est venue votre idée de projet ?

Bruxelles regorge de créateurs et designers dans des secteurs variés, comme la mode, la déco, la papeterie et l’upcycling, pour donner quelques exemples. Néanmoins, un grand nombre d’initiatives restent ignorées par le grand public.

 

Avez-vous participé à l’un des ateliers créatifs (workshops) organisés dans les 10 quartiers ?

Oui et au-delà de la rencontre avec d’autres porteurs de projets tous plus intéressants et originaux les uns que les autres, j’ai reçu une aide précieuse pour rédiger et mettre en forme le texte de mon projet lors du Speed Making (Merci Hélène).

 

Pourquoi avoir choisi le quartier des Marolles pour implanter votre idée ?

Le quartier des Marolles est vraiment à l’image de Bruxelles : un vrai melting pot ! Je pense sincèrement que c’est ce mélange qui fait la richesse de Bruxelles. Bruxelles n’a jamais eu une seule identité et chacun a sa propre vision de Bruxelles.

 

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

Le quartier des Marolles voit éclore, à l’initiative de jeunes créateurs, toute une série de nouvelles adresses de mode, concept stores et boutiques atypiques. Relayer et diffuser cette information, augmenter la visibilité des jeunes boutiques indépendantes, en racontant leur histoire, en interviewant leurs créateurs, faire connaître et rendre accessible la création belge : ce sont les missions principales de BELGORIGINAL. En suscitant l’envie de découverte et de curiosité, Le projet BELGORIGINAL amènera dans le quartier un nouveau public et soutiendra les boutiques émergentes ainsi que les créateurs et designers.

 

 

À qui votre projet est-il destiné ?

Belges, touristes, amateurs de shopping, toute personne curieuse qui souhaite faire un achat original qu’il ne trouvera nulle part ailleurs !

 

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?

Il renforcera l’image d’une ville moderne, jeune, dynamique et créative, où les choses bougent. Sous le titre « Brussels is the new Berlin », le New York Times reconnaissait déjà en décembre 2015 Bruxelles comme « one of the continent’s most exciting creative hubs». Néanmoins, il faut des outils pour que le grand public puisse se rendre compte de cette réalité. BELGORIGINAL entend participer à la diffusion et la communication de cette nouvelle image et donnera l’information nécessaire pour que chacun puisse y avoir accès.

 

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il ?

 

Je travaillerais sur l’image de Bruxelles. Les Belges ont souvent tendance à pointer ce qui est négatif et parfois on oublie tout ce qui va bien et qui est positif. Par la photographie, je souhaiterais intriguer et surprendre les gens avec des images qui ne font peut-être pas penser de prime abord à Bruxelles mais qui sont bel et bien présentes. Orienter le regard vers toutes les belles initiatives et lieux créatifs et originaux qui foisonnent au sein de notre capitale. J’ai remis un projet dans ce sens pour le quartier Sainte Catherine : « Is this Brussels ? »

 

Découvrez le projet d’Anne ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


0 Comment

Related post

  TOP