Menu

Un Festival pour franchir les frontières au Sablon

Marcella Militello (née en Italie en 1984) défend l’art de tout son cœur. C’est exactement dans cet esprit là qu’elle nous propose « International Days of Peace ».  Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.

 

Comment vous est venue votre idée de projet ?

Suite à l’actualité mondiale, il nous parait urgent de célébrer et d’honorer la paix. Bruxelles, riche de diversité, est le lieu idéal pour faire des créations et partager à travers les arts et les débats, pour faire la paix tous ensemble.

 

Avez-vous participé à l’un des ateliers créatifs (workshops) organisés dans les 10 quartiers ?

Oui, effectivement nous avons eu l’occasion de participer à l’un des ateliers créatifs. Cela nous a permis de mieux comprendre le but du projet et son organisation générale.

 

Pourquoi avoir choisi le quartier Sablon pour implanter votre idée ?

Le Sablon est un quartier unique qui reflète la richesse de Bruxelles grâce à l’héritage architectural de ses espaces, sa mixité culturelle, la variété de ses commerces et la qualité de l’artisanat et de l’horeca. Chaque jour des touristes et des habitants se baladent dans ses rues pavées, remplies d’histoire, pour y découvrir ce quartier où se mélangent des maisons de prestige, des galeries d’art, des restaurants, des chocolatiers et de nombreux antiquaires. Ils font du Sablon un lieu authentique.

En tant que Bruxellois engagés dans la vie sociale et culturelle nous avons pu observer que la spéculation immobilière a toutefois changé l’âme originelle de ce quartier qui se trouve aujourd’hui à la frontière entre un quartier populaire et un quartier à vocation touristique.

 

Comment votre projet renforcera-t-il l’attractivité et l’identité du quartier ?

Notre projet permettra aux habitants du Sablon de franchir la frontière entre le quartier populaire et le quartier à vocation purement touristique. En effet, ce projet veut activement engager les habitants dans la mise en valeur de la diversité culturelle et de la qualité artistique du quartier et ainsi valoriser son âme et ses spécificités.

 

À qui votre projet est-il destiné ?

La communauté du Sablon tout d’abord, et, de manière plus générale, la communauté bruxelloise. Mais aussi les artistes locaux et internationaux, les associations et les entreprises à but sociale, les acteurs du changements, les personnes réfugiées, les populations d’immigrés, les politiques tant au niveau local qu’au niveau européen et les journalistes locaux et internationaux.

 

Qu’apportera votre projet à Bruxelles ?

Une autre dimension de vivre ensemble. Ce projet vise à franchir les frontières et les préjugés. Les Bruxellois aiment se mélanger et ils en ont de plus en plus besoin afin de créer des liens et de diminuer la peur de l’autre.

 

Si vous deviez proposer un autre projet, quel serait-il ?

Un marché d’artisans. Ce serait un marché ouvert pour les artisans qui créent de vrais ouvrages d’art, souvent trop cher pour être exposés dans les marchés locaux, mais qui pourraient tout à fait prendre place à coté des œuvres des vitrines du Sablon.

 

Découvrez le projet de Marcella ici.

Share this Post!

About the Author : n.lewis


1 Comment
  1. giovanni.ceci1955 17 mai 2016 at 14 h 53 min

    La communauté bruxelloise a besoin d’un tel projet! Courage!!!

Comments are closed.

Related post

  TOP