Menu

Un quartier

Le quartier des Marolles est l’un des quartiers les plus populaires de Bruxelles. Il doit son nom à la congrégation des sœurs Apostolines ou « Maricolles » qui avaient pour vocation de secourir les prostituées au 17e siècle. Foison d’églises et de couvents cohabitent, depuis 1866, avec le monumental Palais de Justice dessiné par Joseph Poelaert. Plus grand palais de justice au monde, sa construction entailla le quartier et Poelaert devint, aux yeux des Marolliens, le schieven architek, l'"architecte de travers".

Une identité

Les Marolles, c'est le quartier du parler vrai du brusseleir et de la zwanze. C'est également le quartier de la contestation et de la lutte contre la "bruxellisation". On y accède, du Palais de Justice, par un ascenseur qui débouche à hauteur de la rue de l'Epée. En agitation constante, les populaires rues Haute et Blaes fourmillent de commerces, de brocantes et de décorations. Elles sont bordées de cafés et d’estaminets typiques, proposant leur lot de plats mijotés et de tartines au fromage blanc. Le caractère populaire des Marolles se voit encore renforcé par ses multiples logements sociaux, telle que la Cité Hellemans.
Tag-Cloud_Quartier-Marolles

Des usagers

Dans les Marolles, on trouve sans même avoir voulu chercher. On va chiner chez ses antiquaires rue haute ou rue Blaes, ou au Vieux Marché. On s’attable dans l’intimité de ses nombreux restaurants pour un retour aux sources, on déambule dans ses rues sans but précis ou pour se rendre à l'hôpital Saint-Pierre, installé dans le quartier depuis le Moyen Âge.

Des habitudes

Le marché aux puces des Marolles est connu dans le tout Bruxelles, et bien au-delà. Brocanteurs et marchands divers se réunissent chaque matin, depuis plus d’un siècle, sur la place du Jeu de Balle. Ils y proposent un faramineux bric-à-brac, qui trouve toujours preneur. En février, Venise s’invite dans les Marolles pour le carnaval « Les Belles et Beaux », dans un tourbillon de couleurs et de costumes traditionnels vénitiens.

Le saviez-vous ?

Les Bains de Bruxelles sont en activité depuis 1953 dans la rue du Chevreuil.

Le peintre Pierre Breughel s’installe dans le quartier en 1562 ; c’est là qu’il réalise ses plus grandes œuvres.

Sécurité oblige, la rue Blaes est percée à travers les ruelles et impasses du quartier, en 1858, pour permettre un meilleur contrôle policier.

Sur les plaques de rue du quartier, on trouve souvent un nom populaire en dialecte marollien sous les dénominations officielles en français et en néerlandais.

La série télévisée belge Melting Pot Café a été tournée principalement dans le quartier des Marolles ; le café est situé rue Haute, numéro 178.

C’est au café du « Mouton Bleu », sur le Vieux Marché, que le leader progressiste Jakob Kats a organisé des réunions d’ouvriers et fondé en 1848 la « Ligue Belge pour le Suffrage Universel ».

Le Palais de Justice a été construit sur le Galgenberg ou Mont des Pendus, lieu des exécutions au Moyen Âge.

Le quartier connait une telle « sablonisation » ou gentrification, que d’aucuns aimeraient modifier le nom du quartier en Breughel, les Marolles ayant à leurs yeux une connotation trop péjorative.

Une exposition pop-up de meubles et d’objets de décoration upcycling

Gilles Vaille, porteur de l’idée MaROLL’ UP Tea & Bubble dans les Marolles, vient d’ouvrir Obledaur – POP UPcycling Experience, une exposition de meubles et d’objets de décoration upcycling. Découvrez son parcours.     Expliquez brièvement d’où et comment vous est venue votre idée de projet ? C’est en octobre 2015 que mon idée de […]

lire plus

Une expo vivante aux Marolles

Emilie et Thomas créeront une expo vivante dans les Marolles pour valoriser et partager la richesse du quartier. Découvrez les 10 lauréats ici.     Selon vous, quels sont les éléments qui ont fait que votre projet a été retenu par le jury ? Selon nous, certains aspects de notre projet ont dû jouer en […]

lire plus

Une application qui booste le bouche-à-oreille des commerces aux Marolles

Womer est une application mobile qui permettra aux commerces indépendants d’organiser un système de parrainage incitant les consommateurs à devenir leurs ambassadeurs. Découvrez les 30 projets sélectionnés par le public ici.     Selon vous, quels sont les aspects de votre projet qui demandent encore à être améliorés pendant le marathon ? Le design de […]

lire plus

Don Quichote aux Marolles

Olivier Panier se présente comme vrai « Brusseleir », né d’une mère flamande et d’un père wallon. Avec son film « Le Don des Marolles » il souhaite rendre hommage à la ville et son esprit. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) jusque ce soir 23h59.      […]

lire plus

Créer un dialogue entre les gens à travers le pain aux Marolles

Panegirico est un projet porté par un groupe italo-belge qui propose de se rencontrer et de se parler autour du pain. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? Panegirico est né […]

lire plus

Redécouvrir les Marolles au fil de promenades et de jeux

Priscille et Frédéric se sont mis ensemble et ont réfléchi à une solution pour les besoins du quartier. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? Nous avons les mêmes envies : […]

lire plus

Mettre l’accent sur les vraies Marolles

« Alors on zwanze », créé par Emilie et Thomas, cherche à donner une voix à chaque habitant des Marolles à travers une exposition de photos. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? […]

lire plus

Des tables de discussion entre les Bruxellois aux Marolles

Wouter s’engage pour faire approcher les différentes cultures qui se trouvent à Bruxelles. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venu votre idée de projet ? L’année passée on a organisé des débats dans le but d’approcher […]

lire plus

Des fermes sur les toits des Marolles

Emilie s’est inspirée de New York pour son idée de potagers sur les toits. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? Lors d’un voyage à New York, nous avons rejoint une […]

lire plus

La valeur créative du plastique aux Marolles

Kim Lebeau est étudiante en environnement. Elle a donc logiquement cherché une solution créative pour embellir les rues des Marolles tout en les rendant plus propres.  Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de […]

lire plus

Célébrer les cuisines du monde avec les habitants des Marolles

Si les origines, les métiers et les générations de Christophe, Alexandra, Jade et Ambre sont différents, ils partagent un même amour de la bonne chère. Après plusieurs confrontations de leurs spécialités culinaires à la maison, ils entendent impliquer tout les quartier  des Marolles dans une célébration de deux plats iconiques du monde entier : la soupe et […]

lire plus

Concours-quête aux Marolles

Selon Georges Himpens, un grand concours serait à même de rassembler les foules dans le centre-ville. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.       Comment vous est venue votre idée de projet ? Notre belle capitale souffre à cause des attentats […]

lire plus

Découvrir les Marolles à travers une expérience lumineuse

Isabelle Corten travaille depuis 20 ans déjà sur des happenings de lumière, et selon elle le quartier des Marolles est le lieu idéal pour son prochain événement. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée […]

lire plus

Les Marolles, ça cartonne

Juliette Berguet s’est déjà engagée dans plusieurs projets aux Marolles. Avec « Les Marolles, ça cartonne », elle réaffirme encore son amour pour le quartier. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? L’idée […]

lire plus

Une parade des Marolles jusqu’à la Grand-Place

Michel Deschuytere est Marollien depuis plus de 25 ans et est actif dans l’Association des Commerçants. Avec son projet, il veut aider à relier les quartiers de Bruxelles. Il a proposé plusieurs projets pour les Marolles, dont Des Géants ? Non, peut-être ,  Dis, t’as vu ma fleur ? , Le jeudi : pintje ou […]

lire plus

Une oasis verte aux Marolles

Candice et Anthony sont un couple créatif habitant en Wallonie avec une passion pour l’agriculture urbaine et biologique. Avec leur projet ils ont l’idée de transformer le quartier des Marolles en ferme urbaine et espace vert. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 […]

lire plus

Une alternative de consommation saine aux Marolles

Géraldine veut montrer à Bruxelles que pour manger sainement il ne faut pas nécessairement arrêter de se faire plaisir. Avec « Klet Mariette » elle offrira des crêpes sans gluten et sans lactose. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du 9 au 20 mai.       Comment vous […]

lire plus

Un guide mobile à travers le melting pot des Marolles

Anne Zed, née à Ixelles en 1973, a toujours été fascinée par le grand nombre de créatifs qui se trouvent à Bruxelles. Avec Belgoriginal, elle mettra l’accent sur tous les projets jeunes et innovants dans le quartier des Marolles. Découvrez plus de 300 projets pour Bruxelles soumis sur la plateforme et votez pour vos/votre projets préféré(s) du […]

lire plus

Womer, l’application qui booste le bouche-à-oreille des commerces de proximité

Alaric Bouvy (né à Namur en 1989) est étudiant à l’ICHEC. À travers ses divers projets, il s’inspire de l’avenir…pour l’améliorer. Voici son idée pour les Marolles. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre/vos préféré(s) du 9 au 20 mai.      Comment vous est venue votre idée de projet ? […]

lire plus

Une app pour échanger ses expertises

Boukouvala Vasiliki (née à Lyon en 1985) habite depuis six mois à Bruxelles. Le quartier des Marolles a volé son cœur, et avec ‘Let’s exchange knowledge’ elle veut élargir l’offre qu’on y trouve. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai.      Comment vous […]

lire plus

Un cabinet de curiosités aux Marolles

Caroline Burnotte (née à Libramont en 1989) connaît une longue histoire d’amour avec les Marolles. Avec son projet « L’étagère Marollaise » elle souhaite tisser des liens entre les habitants du quartier. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai.    Comment vous est venue votre idée de […]

lire plus

Un point d’échanges et de rencontres aux Marolles

Habitant Bruxelles depuis seulement six mois, Boukouvala Vasiliki (née à Lyon en 1985) est tombée amoureuse du quartier des Marolles. Elle nous parle de son idée d’un point de rencontres et d’échanges utiles.Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai.      Comment […]

lire plus

Renforcer les Marolles à travers son patrimoine Art Nouveau

Passionnée d’antiquités, Marine Falque-Vert (née à Voiron, France, en 1991) est la cheffe de projet du festival Artonov. Elle nous explique ici pourquoi elle souhaite l’implanter dans le quartier des Marolles. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai.    Comment vous est venue […]

lire plus

Des circuits alternatifs aux Marolles

John D. (1985) a beaucoup voyagé à travers le monde, ce qui lui a permis de conclure qu’il y a encore beaucoup à faire en matière de tourisme en Belgique, et à Bruxelles plus particulièrement. Ayant une formation dans le tourisme, il nous parle de son idée de circuits alternatifs créés en collaboration avec les jeunes […]

lire plus

Brussels cheap & chic : un parcours gratuit aux Marolles

À travers l’envie d’offrir une expérience gratuite de Bruxelles, Yolande (née à Leuven en 1959) revient sur son idée d’un parcours reprenant tout les endroits gratuits du centre-ville. Découvrez les plus de 300 projets pour Bruxelles soumis a la plateforme et votez pour votre préférés du 9 au 20 mai.  Expliquez-nous comment vous est venue votre idée de projet ? […]

lire plus

Le directeur d’Atrium.Brussels explique Make.Brussels

Au cours d’une interview de fond, le directeur d’Atrium.Brussels, Arnaud Texier, évoque son enthousiasme pour Make.Brussels, une action qui met autant le citoyen que la communauté créative de Bruxelles au travail. Il nous explique pourquoi il est temps de faire des usagers de Bruxelles des ambassadeurs de leur ville.  Pourriez-vous nous dire comment est venue […]

lire plus

Les quatre phases clefs de Make.Brussels

Make.Brussels est un appel à projets qui exhorte les citoyens à imaginer des actions porteuses de sens pour les dix quartiers du centre-ville. Voici, en quelque mots, les quatre étapes clefs de la campagne. Campagne au terme de laquelle dix projets lauréats remporteront chacun 30.000€.  LA CRÉATIVITÉ BRUXELLOISE AU SERVICE DE SA VILLE Quand une […]

lire plus
Showing all 28 results
  TOP